Si je vous parle du dessert que j'ai fait pour le réveillon de Noël... en mars,ça ne vous gêne pas? Bon, j'ai un peu de retard sur mes billets, d'accord! Mais vraiment juste un peu!

       Bon et bien, comme d'habitude lorsque je suis invitée, je propose de ramener le dessert. Ma belle-mère faisait une soupe de fruits exotiques meringuée (mangue et fruits de la passion). J'ai donc opté pour un dessert au chocolat que je convoitais depuis longtemps, très longtemps: Le Royal ou encore le Trianon, comme on voudra. Cette recette est une dédicace spéciale pour Delphine, ma gourmande de collègue ( oui, oui, la même que pour le gâteau pommes-confiture de lait!!!) à qui j'ai promis de poster la recette sous peu...

Bien évidemment, je ne suis pas la première à tenter ce comble de la gourmandise et je me suis inspirée d' Eryn principalement, ce qui ne m'a pas empêcher d'aller voir partout sur les blogs où ce gâteau avait été testé!

Je vous présente mes excuses pour les photo floues mais je tenais quand même à donner un "visuel" à la recette. La petite déco est faite à l'aide de tuiles au chocolat....

                                     031

Base biscuit choco-amandes:

- 80 g de chocolat noir à 70%

- 2 oeufs

- 20 g de maïzena

- 20 g de poudre d'amandes

- 1 pincée de sel


Feuillantine Pralinoise:

- 200 g  de Pralinoise

- 50 g de pralin

- 100 g de crèpes dentelles " Gavottes"

Mousse au chocolat:

- 200 g de choco noir

- 4 oeufs

- 1 pincée de sel

Et pour le tour de main...

1) Base biscuit:

Four à 160°C.

Faire fondre la chocolat selon votre méthode favorite (micro_ondes ou bain-Marie), ajouter les jaunes d'oeufs et mélanger énergiquement.Ajouter la Maïzena puis la poudre d'amandes pour obtenir une päte épaisse, en boule, quasi impossible à mélanger.

Battre les blancs en neige. En incorporer 1/3 vivement à la pâte au chocolat précédente pour la détendre puis les 2/3 restants à la maryse, délicatement. La pâte reste tout de même épaisse et difficile à étaler.

Beurrer et fariner un moule à charnière ( le mien fait à peu près 23 cm de diamètre) et tapisser le fond d'un papier sulfurisé. Etaler la pâte et enfourner 10 minutes environ en surveillant tout de même la cuisson. Faire glisser la base, une fois cuite, sur le plat de service et remettre le cercle à pâtisserie autour afin de monter les 2 autres couches.

2) Pâte pralinoise:

Faire fondre la pralinoise, y ajouter le pralin et les crêpes dentelles écrasées. Bien mélanger et verser le tout sur la base biscuit précédente. Bien tasser avec le dos d'une cuiller et réserver au frais.

3) La mousse au chocolat:

Faire fondre le chocolat avec une goutte de café ou d'eau. Incorporer les jaunes d'oeufs un à un et battre énergiquement. Laisser refroidir.

Monter les blancs en neige très fermes avec une pincée de sel. Les incorporer délicatement au chocolat fondu en soulevant bien la pâte à l'aide de la maryse. Verser l'appareil sur la feuillantine à la pralinoise et réserver au frigo au moins 4 heures durant, le meilleur restant de le faire la veille. Au moment de servir, et bien...laissez-vous aller pour la déco!

                                                                                                         032


                                         Trianon

Après l'avoir dégusté...

- J'ai regretté de ne pas avoir pris un moule plus étroit pour faire une mousse plus haute, j'avoue l'avoir trouvé un peu chiche!

- J'avoue ne pas être fan de la base biscuité qui n'était pas assez tendre à mon goût. La prochaine fois, j'obterai plutôt pour une dacquoise à la noisette ou un autre fond plus léger. Mais mis à part ces petits détails tout le monde à table s'est régalé!

Message pour Delphine: Si jamais j'ai encore oublié une partie de la recette, n'hésite pas...!